La première guerre mondiale
de
Première guerre mondiale  Joseph Toutain Joseph Toutain Première guerre mondiale  Clocher de Bellou
24 février 1895 - 20 septembre 1980

- 1916 -


1914
1915
1917

1918
1919
Index&Liens

Dans l'année 1916 le soldat Joseph Toutain ira du camp de Cercottes, à coté d'Orléans, en permission à Bellou-en-Houlme puis retournera en Argonne dans le secteur de la "Fille morte", toujours dans le 113ème Régiment d'Infanterie, où il sera blessé puis dans différents hôpitaux temporaires et de convalescence. Après un nouveau passage au camp de Cercottes, il partira à Besançon où il sera versé dans le 371ème Régiment d'Infanterie et deviendra un Poilu d'Orient à Monastir en Macédoine (appartenant alors à la Serbie) en fin d'année.





Bellou-en-Houlme

Haut de page
Le 1er janvier 1916, doit être à Bellou-en-Houlme en permission pour 4 jours.
Première guerre mondiale  Place de Bellou en Houlme
Première guerre mondiale  Bellou en Houlme entree du bourg


Cercottes


Haut de page
Le 11 janvier 1916, de retour à Cercottes (Loiret) écrit à ses parents son intention d'être brancardier et en donne les raisons.
Première guerre mondiale  lettres de Cercottes
Première guerre mondiale  lettres de Cercottes
Le 15 janvier 1916, au camp de Cercottes il obtient une permission d'une journée à Orléans.
Première guerre mondiale  Permission


Sens


Haut de page
Le 19 janvier 1916, passe à Sens (Yonne) pour rejoindre le 113ème Régiment d'Infanterie en Argonne.
Première guerre mondiale  Argonne Sens
Première guerre mondiale  Argonne Sens Première guerre mondiale  Argonne Sens


Saint-Dizier


Haut de page
Le 20 janvier 1916, passe de nouveau à Saint-Dizier (Haute-Marne) cette fois en route pour le front.
Première guerre mondiale  Argonne Saint-Dizier
Première guerre mondiale  Argonne Saint-Dizier Première guerre mondiale  Argonne Saint-Dizier


Argonne


Haut de page
Le 26 janvier 1916, de retour au front après être passé par Sens (Yonne) et Saint-Dizier.
Première guerre mondiale  Retour au front d'Argonne Première guerre mondiale  Retour au front d'Argonne texte
Est au 113ème Régiment d'Infanterie 26ème Cie à Maugis dans le secteur de la Fille Morte.
Première guerre mondiale  113 Régiment d'infanterie 26 compagnie Fille Morte

Le 8 février 1916, lettre comparant les conditions bien meilleures ici par rapport à celles d'il y a 7 mois dans le secteur de la Haute Chevauchée à quelques km de là.
Première guerre mondiale  Argonne Saint Dizier Première guerre mondiale  Argonne Fille Morte 1
Première guerre mondiale  Argonne Fille Morte 2
Mi février 1916, revient des avant-postes.
Première guerre mondiale  Argonne retour avant postes

*** Le 21 février 1916, début de la bataille de Verdun ***

Le 24 février 1916, fête ses 21 ans et sa majorité.
Première guerre mondiale  Argonne majorité
Première guerre mondiale  Argonne village africain
Le 10 mars 1916, dans une lettre à ses parents il joint une de ses cartes de visite de soldat faite à Blois qu'il a dessinée pour l'anniversaire de son père Paul Toutain.
Il s'est trompé d'un an, le rajeunissant.
Premiere guerre mondiale  Argonne
Première guerre mondiale  Argonne carte de visite 48 ans
Première guerre mondiale  Argonne carte de visite Joseph Toutain
Le 22 mars 1916 Joseph reçoit des galoches et compose la chanson du "Poilu mal chaussé" pendant ses heures de garde.
Première guerre mondiale  Argonne Poilu mal chaussé 1
Première guerre mondiale  Argonne Poilu mal chaussé 2
Première guerre mondiale  Argonne Poilu mal chaussé 3
le 29 mars 1916, demande à ses parents de lui envoyer une scie à métaux, la dessine pour avoir celle qu'il désire parmi ses outils.
Première guerre mondiale  Argonne scie
Le 3 avril 1916, nouvelles du front et le 9 avril 1916, lettre du secteur de la Fille Morte.
Première guerre mondiale  Argonne nouvelles du front
Première guerre mondiale  Argonne lettre de la fille morte
Le 20 avril, Paul Toutain, son père, lui envoie au front un mandat de 10 francs.
      Première guerre mondiale  Argonne mandat
Première guerre mondiale  Argonne mandat
Le 2 mai 1916, Joseph Toutain fut blessé à la cuisse par 5 éclats d'obus.
Evacué à Sainte-Ménehould pour les premiers soins il sera dirigé dans la Massif Central pour convalescence.

Première guerre mondiale  Argonne Blessure
cliquer pour lire la
lettre de l'aumônier




Chatel-Guyon


Haut de page
Le 6 mai 1916, en convalescence à Chatel-Guyon (Puy-de-Dôme) à l'hôpital temporaire n°65.
Première guerre mondiale  Hopital temporaire Chatel Guyon photo
Première guerre mondiale  Hopital temporaire Chatel Guyon texte
Le 8 mai 1916, à l'hôtel Barthélémy Palace Hôtel de Chatel-Guyon transformé en hôpital temporaire (n°65).
Première guerre mondiale  Hopital temporaire Palace hotel photo
Première guerre mondiale  Hopital temporaire Palace hotel texte
Première guerre mondiale  Hopital temporaire Palace hotel texte
Première guerre mondiale  Hopital temporaire Palace hotel photo
Lettre et photo d'un ami prisonnier en Allemagne au père de Joseph Toutain.
Première guerre mondiale  Allemagne Jules Hamon photo
Première guerre mondiale  Allemagne Jules Hamon texte
Le 16 mai 1916, bulletin de santé officiel destiné à la famille.
Première guerre mondiale  Bulletin de santé Première guerre mondiale  Bulletin de santé
Mai 1916, bulletin d'abonnement à la Librairie du Parc de Joseph Toutain en convalescence à l'hôpital temporaire n°65 à Chatel-Guyon.
Première guerre mondiale  Hopital temporaire Chatel Guyon bibliothèque


Mont-Dore


Haut de page
Le 29 mai 1916, vient d'arriver à l'hôtel Gallia au Mont-Dore (Puy-de-Dôme) à l'hôpital temporaire n° 59.
Première guerre mondiale  Hopital temporaire n°57 Gallia

Le 2 juin 1916, retour de promenade, 6 km de marche à pied et excursion du Capucin en funiculaire. A reçu son portefeuille que ses copains lui ont renvoyé du front.

Première guerre mondiale  Mont Dore photo
Première guerre mondiale  Mont Dore texte Premiere guerre mondiale  Mont Dore le Capucin
Le 14 juin 1916 au Mont-Dore, toujours en convalescence.
Première guerre mondiale  Hopital temporaire n°57



Clermont-Ferrand


Haut de page
Le 22 juin 1916, à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), pour 5 jours.
Il passe en commission de convalescence et annonce sa permission de 20 jours à Bellou-en-Houlme.
Première guerre mondiale  Clermont-Ferrand dentelle Première guerre mondiale  Clermont-Ferrand permission 20 jours
A Clermont-Ferrand l'hopital Richelieu n'a pas la classe des palaces auvergnats.
La fumée vient des usines Bergougnan qui fabriquent des pneus.
Première guerre mondiale  Clermont-Ferrand



Bellou-en-Houlme


Haut de page
Le 27 juin 1916, en permission de convalescence pour 20 jours.
Pemière guerre mondiale  Bellou en Houlme Ecole
Pemière guerre mondiale  Bellou en Houlme Presbytère

*** Le 1er juillet 1916, début de l'offensive anglaise sur la Somme ***



Argentan

Haut de page
Mi juillet 1916, à Argentan repasse une visite médicale et obtient 20 jours de prolongation.
Il doit rejoindre le dépot le 6 août.
Première guerre mondiale  Argentan



Blois
Haut de page
Le 6 août 1916, de retour à la caserne de Blois il est envoyé au camp de Cour-Cheverny.
Première guerre mondiale  Blois permission



Cour-Cheverny

Haut de page
Le 8 août 1916, est à Cour-Cheverny (Loir-et-Cher).
De garde pendant 17 jours de prisonniers allemands qui travaillent dans les fermes.
C'est le bon filon.
Première guerre mondiale  Cour Cheverny



Cercottes


Haut de page
Le dimanche 3 septembre 1916, à Cercottes (Loiret) après être repassé par Blois.
De garde depuis son arrivée la veille au soir, n'a pas pu aller à la messe.
Première guerre mondiale  Cercottes Orléans
Première guerre mondiale  Cercottes Orléan
Première guerre mondiale  Cercottes Le camp de Cercottes au nord d'Orléans était dédié, entre autres, à la garde de prisonniers. Première guerre mondiale  Cercottes


Romorantin


Haut de page
Le 30 septembre 1916 , est à Romorantin (Loir-et-Cher) attend  son tour de départ.
Première guerre mondiale  Romorantin Poilu d'Orient photo Première guerre mondiale  Romorantin Poilu d'Orient texte


Montargis


Haut de page
Le 3 octobre 1916, de passage à Montargis (Loiret) à destination de Besançon pour rejoindre l'armée d'Orient. Il y sera vacciné contre le choléra. Première guerre mondiale  Montargis Poilu d'Orient photo
Première guerre mondiale  Montargis Poilu d'Orient texte Première guerre mondiale  Montargis Poilu d'Orient texte


Chagny


Haut de page
Le 6 octobre 1916, de passage à Chagny (Saône-et-Loire) après être passé par Montargis (Loiret) puis Nevers (Nièvre).
Première guerre mondiale  Chagny Poilu d'Orient photo Première guerre mondiale  Chagny Poilu d'Orient texte


Le Creusot

Haut de page
Le 6 octobre 1916 au soir, de passage en gare du Creusot (Saône-et-Loire).
Première guerre mondiale  Le Creusot Poilu d'Orient photo Première guerre mondiale  Le Creusot Poilu d'Orient texte


Besançon

Haut de page
Le 7 octobre 1916, arrivé à Besançon (Doubs).
La veille au soir a passé la visite et, toujours apte, a reçu la première piqûre contre le choléra.
Le 16 octobre 1916, à Besançon au 35ème Régiment d'Infanterie 54ème Cie.
A l'exercice en attendant de partir pour Salonique et le front d'Orient.
Première guerre mondiale  Besançon 35 RI 54 Cie photo Première guerre mondiale  Besançon 35 RI 54 Cie texte
Octobre 1916, il reçoit une photo/carte postale, où il figure avec ses parents et voisins, prise devant la maison pendant une permission à Bellou-en-Houlme.
Première guerre mondiale  Bellou en Houlme permission photo Première guerre mondiale  Bellou en Houlme permission texte
Le 25 octobre 1916, toujours à Besançon annonce son départ pour le lendemain.
Première guerre mondiale  Besançon 35 RI 54 Cie photo
Première guerre mondiale  Besançon 35 RI 54 Cie texte
Le 26 octobre 1916, part dans la soirée pour Toulon pour prendre un bateau pour Salonique, ne semble pas trop rassuré.
Première guerre mondiale  Besançon 35 RI 54 Cie photo Première guerre mondiale  Besançon 35 RI 54 Cie texte


Macon

Haut de page
Le 27 octobre 1916 au matin de passage à Macon (Saône-et-Loire).
Première guerre mondiale  Macon Poilu d'Orient
Première guerre mondiale  Macon Poilu d'Orient


Lyon

Haut de page
Le 27 octobre 1916 le soir, arrêt à Lyon (Rhône) et petite visite.
Première guerre mondiale  Lyon Poilu d'Orient photo
Première guerre mondiale  Lyon Poilu d'Orient texte


Marseille

Haut de page
Le 30 octobre 1916, Marseille, embarque dans l'après-midi sur le Britannia pour Salonique (Grèce).
Première guerre mondiale  Marseille Poilu d'Orient photo
Première guerre mondiale  Marseille Poilu d'Orient texte
Première guerre mondiale  Marseille Poilu d'Orient photo


traversée sur le Britannia
Haut de page
Le lundi 30 octobre 1916, à bord du Britannia appareillant pour Salonique.
Première guerre mondiale  Polius d'Orient Britannia
Première guerre mondiale  Polius d'Orient Britannia Marseille
Le samedi 4 novembre 1916, arrive en vue de Salonique et décrit sa traversée jour par jour.
Première guerre mondiale  Polius d'Orient Britannia Marseille
Première guerre mondiale  Polius d'Orient Britannia Marseille Première guerre mondiale  Polius d'Orient Britannia Marseille


Salonique

Haut de page
Le 5 novembre 1916, à Salonique (Grèce) vient de débarquer et d'installer les tentes.
Il a baptisé la sienne "Villa loin du rêve".

Première guerre mondiale  Poilu d'Orient Salonique texte
Première guerre mondiale  Salonique Arc de triomphe
Première gurerre mondiale  Salonique minaret


Monastir


Haut de page
Le 21 novembre 1916, à Monastir (Serbie) - aujourd'hui Bitola en Macédoine - après avoir pris le train jusqu'à Vatercop puis la suite à pied.
Premiere guerre mondiale  Monastir Poilu d'Orient photo
Premiere guerre mondiale Monastir Poilu d'Orient texte
Le 18 décembre 1916, à Monastir, à l'arrière, il envoie à sa soeur Marie une photo de lui prise à Blois.
Premiere guerre mondiale Jopseh Toutain Poilu d'Orient photo
Premiere guerre mondiale  Jopseh Toutain Poilu d'Orient texte
Le 26 décembre 1916, à Monastir, en lignes, carte postale d'habitant local.
Premiere guerre mondiale  Monastir Poilu d'Orient photo Premiere guerre mondiale  Monastir Poilu d'Orient texte



Monastir, pour qu'elle arrive à temps à Bellou il écrit une lettre le 16 décembre,
qu'il a illustrée à l'encre et au crayon,
 

pour souhaiter la bonne année et envoyer ses voeux à toute la famille.





Haut de page

1914 - 1915 - 1917 - 1918 - 1919 - Index&Liens